Les émaux

  • Les différents types d’émaux

    Les différents types d’émaux

    On peut classer les émaux selon la température à laquelle ils fondent : basse température ( inférieur à 1100°c ), température moyenne ( comprise entre 1100 et 1200°c ) et haute température ( supérieur à 1200°c ). L’émail de basse température Ce sont les émaux qui nécessitent la plus forte proportion d’oxydes « fondants » et on doit de [...]

    Lire l'article

  • Cuisson de l’émail

    Cuisson de l’émail

    Les pièces recouvertes de la couche d’émail cru sont enfournées délicatement et cuites afin de fondre l’émail. L’enfournement L’enfournement se fait essentiellement en planchers. Puisque l’émail va fondre, les pièces ne doivent pas se toucher et on doit les débaguer, c’est à dire enlever l’émail des parties en contact avec les plaques d’enfournement. Si la cuisson ne [...]

    Lire l'article

  • l’émaillage

    l’émaillage

    Préparation du bain d’émail Afin de faciliter les phénomènes de fusion, les matériaux que l’on mélange pour fabriquer l’émail doivent être réduits en poudre fine par traitement dans un broyeur à galet. Le mélange de l’eau et des différents matériaux peut se faire dans le broyeur, dans un délayeur ou à la main et tamiser 2 [...]

    Lire l'article

  • L’émail

    L’émail

    Certains objets sont simplement biscuités ( poteries horticoles, poteries primitives, briques, tuiles, pièces artistiques,… ), mais la plupart sont émaillés, c’est à dire recouverts d’une pellicule qui peut assurer brillance, dureté de surface, étanchéité, et donner un produit fini non salissant, lisse au toucher, non altérable par l’eau et les acides ( vinaigre,… ) et [...]

    Lire l'article